21 MAI : REOUVERTURE DES PLAGES / PORTS DE PLAISANCE / ACTIVITES NAUTIQUES / DEPARTEMENT DE LA CORSE-DU-SUD (2A)

Publié il y a 5 mois - Évènementiel, Réglementations

Le préfet du département de la Corse-du-Sud autorise par un arrêté de dérogation en date du 20 mai, par commune du littoral, l’OUVERTURE DES PLAGES à compter du 21 mai du lever au coucher du soleil.

« L’accès, la baignade, la pêche à pied, l’activité sportive individuelle et les activités nautiques dans la bande des 300 m et au-delà sont autorisés à compter du 21 mai du lever au coucher du soleil à titre dérogatoire, durant la période d’état d’urgence sanitaire. »

Pour connaître par commune, la liste des plages ouvertes, cliquez sur les deux liens suivants :

http://www.corse-du-sud.gouv.fr/IMG/pdf/recueil-2a-2020-080-recueil-des-actes-administratifs-special-1.pdf

http://www.corse-du-sud.gouv.fr/IMG/pdf/recueil-2a-2020-079-recueil-des-actes-administratifs-special.pdf

Le préfet du département de la Corse-du-Sud autorise par un arrêté de dérogation en date du 20 mai, par commune du littoral, l’OUVERTURE DES PORTS et la PRATIQUE DES ACTIVITES NAUTIQUES ET DE PLAISANCE à compter du 21 mai du lever au coucher du soleil.

« La reprise des activités nautiques et de plaisance dans la bande des 300 mètres et au-delà, des ports de plaisance sur le territoire des communes est autorisée, à titre dérogatoire, à compter du 21 mai 2020. Ces activités sont autorisées au droit du littoral des communes autorisées. »

Pour connaître par commune, la liste des ports réouverts, cliquez sur le lien suivant :

http://www.corse-du-sud.gouv.fr/IMG/pdf/recueil-2a-2020-078-recueil-des-actes-administratifs-special-1.pdf

NOTER pour la pêche sous-marine pratiquée en bateau, que l’arrêté du préfet maritime de Méditerranée N°71 du 18 mai stipule que l’arrêt et le mouillage des navires de plaisance, la mise à l’eau d’embarcations et d’engins nautiques depuis ces mêmes navires ainsi que la plongée sous-marine (NDLR : ce qui inclus la pêche sous-marine) sont INTERDITS DANS UNE BANDE LITTORALE DE 500 M AU DROIT DES PLAGES ET PARTIES DU LITTORAL INTERDITES AU PUBLIC selon les prescriptions fixées par les préfets de département.

Retourner sur les actualités

Chasseur sous-marin