Le bar au 1er avril 2021 : quelle réglementation et quota en pêche de loisir en Manche et en Atlantique?

Publié il y a 7 mois - A LA UNE !, REGLEMENTATIONS

Par Hugues Maldent, publié le 02 avril 2021.

Depuis le 1er janvier 2021 et la sortie de l’Angleterre (« Brexit ») de l’Union Européenne, dans le secteur de la pêche, les négociations concernant les taux admissibles de capture pour les différentes espèces de poissons (les fameux « TAC »), ne sont toujours pas finalisées, Londres et Bruxelles ne parvenant pas à trouver d’accords sur ce sujet – très sensible – de la pêche !

Dans l’attente de trouver un terrain d’entente, il avait été convenu de prolonger pour seulement 3 mois (du 1er janvier au 31 mars 2021) les accords de pêche en vigueur en 2020 avec le Royaume Uni. Cela s’appliquait notamment pour le bar européen (Dicentrarchus labrax) dans le cadre de la pratique de la pêche de loisir.

La situation étant toujours la même à l’issu de ce premier trimestre, un plan d’urgence a été adopté pour proroger les mesures actuelles pour 4 mois supplémentaires (d’avril à juillet 2021). Pour l’ensemble du littoral de la MANCHE et de l’ATLANTIQUE (que ce soit au nord ou au sud du 48ème parallèle), la réglementation de la pêche de loisir (pêche sous-marine, pêche à la ligne du bord ou en bateau) du Dicentrarchus labrax est identique :

  • DEUX bars européens peuvent être conservés / pêcheur / jour entre le 1er avril et le 31 juillet 2021.

Les discussions en cours entre Européens et Britanniques doivent permettre d’aboutir à un accord sur les règles et quotas de pêche sur les espèces – dont le bar – applicable au-delà du 1er août, dans le cadre de la pêche professionnelle puis, après décision du conseil des ministres européens, pour la pêche de loisir.

Sur votre web média lechasseursousmarin.com, retrouvez ces informations sur la pêche sous-marine du bar sur la page de la réglementation générale (accès tous visiteurs) ainsi que les périodes et quotas de pêche sur la page de la réglementation par département du littoral (accès réservé aux abonnés du site).

Retourner sur les actualités

Chasseur sous-marin