Écrire à l'ambassadeur

  • Hidden
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

David Blandamour

14

Actualités de l'ambassadeur

▶ Vidéo de David Blandamour lors d’une sortie en mer de septembre 2021 dans les eaux voisines d’Etretat, avec une pêche de bars et de mulets !

Présentation de l'ambassadeur

David, peux-tu te présenter ?
J’ai 33 ans, passionné de pêche sous-marine et de nautisme depuis l’âge de 14 ans, je suis depuis quelques années moniteur de pêche sous-marine et d’apnée.

J’aime découvrir de nouvelles zones, traquer de nouveaux poissons et faire partager cette passion autour de moi.

En 2015, avec mon binôme, nous avons créé l’association « Equipmer » qui nous permet de partager entre passionnés.

Comment te décrirais-tu dans la vie ? 
Parfait, évidemment !! Il faut toujours que je suis actif, je vais au bout des choses dans ce que j’entreprends et je n’aime pas perdre du temps. J’aime profiter du moment présent !

En quelle année as-tu commencé la chasse sous-marine ?
Il y a fort fort longtemps…

Comment as-tu découvert cette activité ?
J’ai découvert l’activité en récupérant une vieille paire de palmes, un masque et un tuba dans le grenier de mes parents. J’ai alors pratiqué dès que cela était possible : pendant les vacances, les week-ends au bord de la mer et dès que l’occasion se présentait Depuis, les équipements de pêche sous-marine ne m’ont plus lâché et la proximité avec la mer n’a fait que renforcer cette passion.

Quels sont tes secteurs de pratique ?
Ah, les épaves normandes… quel beau secteur poissonneux ! Je me fais plaisir sur les différentes carcasses de Normandie et plus précisément du Calvados. Il m’arrive également de pêcher sur des plateaux rocheux dans le courant.

Tu exerces seul ou à plusieurs ? 
Je privilégie les sorties à plusieurs pour l’ambiance et le partage, mais j’apprécie aussi les pêches en solo, que ce soit à la planche au départ du bord, ou en bateau pour prendre le temps de prospecter minutieusement des zones.

Quels sont tes principaux équipiers ? …avec une note d’humour pour définir chacun !
Impossible de ne pas commencer par Christophe dit « Youl », mon binôme de compétition mais aussi de repérage et de prospection. Nous avons passé des journées, des semaines et peut-être même des années sur l’eau ensemble à faire des kilomètres pour certaines fois ne pas tirer un poisson et se faire démonter dans une mer pas toujours clémente !

Je sors régulièrement avec ma compagne, Camille, qui a un petit faible (!) pour les coquilles Saint-Jacques, mais également avec l’ensemble des membres de l’association « Equipmer » : Florence, Guillaume et Olivier, Eric, Arnaud, Benoit, Lucas, Fred et le reste de la troupe.

Il y a aussi les équipiers avec qui je sors moins régulièrement mais avec qui nous nous « tirons la bourre » sur l’eau et avec lesquels nous échangeons pas mal d’informations : Tonio, Piou, Vivien, Jeef, ainsi que les « potes » de compétitions qui sont trop nombreux pour être cités.

Notes-tu une évolution dans ton approche personnelle de la pêche au fil des années ?
C’est certain. Je passe beaucoup plus de temps à comprendre comment fonctionne un spot en fonction des courant, des coefficients de marées, etc. Je passe également plus de temps à chercher de nouveaux secteurs et bien souvent à regarder plutôt que de tirer. Je prends également beaucoup de plaisir à descendre sur des épaves et à observer comment se comportent les poissons.

As-tu des spécificités dans ta manière de pêcher ?
La persévérance et la polyvalence. J’aime savoir m’adapter au secteur de pêche et réussir à prendre des poissons difficiles.

Comment définirais-tu ton rapport à la pêche sous-marine ? 
Elle est nécessaire à mon bien être. Elle fait partie de ma vie.

Que t’apporte cette activité dans ta vie d’homme ?
Quand je monte sur un bateau et/ou que je me mets à l’eau, je suis libre ! J’aime découvrir et dans cette discipline, il y a toujours à découvrir.

As-tu d’autres hobbies ou activités dont tu aimerais nous parler ?
J’aime également le nautisme en général, refaire des semi-rigides, installer le dernier équipement en électronique marine. J’adore également le bricolage.

Pourquoi as-tu accepté d’être ambassadeur du site lechasseursousmarin.com ?
Je trouve l’initiative excellente et elle mérite d’être soutenue.

Quels sont les idées et la contribution que tu souhaites apporter à ce nouveau web média ? 
Faire connaitre d’avantage notre sport qui reste méconnu pour beaucoup et permettre à des débutant de se lancer.

J’ai également le souhait de faire plus de photographie sous-marine, même si cela reste délicat en Normandie compte tenu de la visibilité changeante.

Voir tous les ambassadeurs

L’actualité de la chasse sous-marine !

Voir tous les articles