Reprise de la pratique des activités nautiques et de la pêche sous-marine …sous conditions : la situation au 30 novembre 2020 !

Publié il y a 5 mois - A LA UNE !, EVENEMENTIEL, REGLEMENTATIONS

Par Hugues Maldent, publié le 27 novembre 2020 / modifié le 30 novembre 2020.

C’est « LA » nouvelle que les pêcheurs sous-marins attendaient depuis l’entrée en confinement fin octobre, assorti de l’interdiction de pratique des activités sportives en mer… ce samedi 28 novembre, il va être possible de retrouver le chemin de la mer et de pratiquer une activité sportive individuelle de plein air, les sports nautiques ainsi que la pêche !

Suite à l’allocution du Président de la République mardi 24 novembre, le Premier ministre a détaillé les mesures annoncées par Emmanuel Macron et notamment les conditions d’exercice de la pratique sportive à partir du 28 novembre, première étape de ce déconfinement progressif, qui en comptera trois avec le 15 décembre puis 20 janvier.

Toutefois, tout le monde n’est pas concerné, puisque cette reprise des activités nautiques se fait sous conditions :

  • Vous devez résider à moins de 20 km du littoral : au-delà, vous n’aurez pas le droit de rejoindre les plages ou les ports pour une mise à l’eau… vous devrez au minimum attendre le 15 décembre, deuxième étape annoncée de ce déconfinement. En effet, si la France passe sous la jauge des 5 000 contaminations journalières, il sera alors prévu une réouverture possible des déplacements à travers la France.
  • Vous devez respecter un temps de sortie de 3 heures maximum (ce temps comprend le trajet aller et retour nécessaire entre votre domicile et le littoral ainsi que la durée de votre pratique en mer). Le 15 décembre, là encore, il est prévu un allégement de la règle et l’abandon de ce quota de temps pour un couvre-feu de 21 h à 6 h du matin (hors 24 et 31 décembre).
  • Vous devez enfin être en possession de votre attestation de déplacement dérogatoire en rapport avec la sortie en mer lors de votre sortie de domicile.

Pour ceux qui ne respecteraient pas les règles de ce nouveau dispositif mis en place pour alléger le confinement en vigueur, le site du gouvernement rappelle que l’amende forfaitaire prévue est de 135 €.

Ecoutez l’extrait de la conférence de presse de Jean Castex qui concerne les activités de loisir de plein air et en mer :

Nous effectuons un point sur la situation actualisée au 30 novembre :

LES TEXTES QUI S’APPLIQUENT :

Le décret modificatif N°1454 du ministère des solidarités et de la santé est bien paru le 27 novembre en fin de journée pour une application le samedi 28 novembre pour la métropole. Concernant nos activités sportives en mer, il faut retenir le contenu de l’article 1 / 6° / alinéa a qui stipule :

la possibilité de « l’activité physique ou loisirs individuels, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de tout proximité avec d’autres personnes… (… à l’exception des seules personnes regroupées dans un même domicile) ». Vous pouvez consulter le décret complet : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042574467

Les trois préfectures maritimes du littoral de métropole ont publié chacune un arrêté pour appliquer le décret ministériel sur les façades littorales sous leurs autorités :

QUID DE LA PRATIQUE DE LA CHASSE SOUS-MARINE A LA PALME ET EN BATEAU ?:

Si vous respectez les trois nouvelles règles en vigueur depuis le 28 novembre (distance inférieure à 20 km / durée maximale de 3 h / nouvelle attestation de déplacement dérogatoire pour la pratique d’une activité physique individuelle), vous pouvez aller profiter de la mer et effectuer une sortie de pêche sous-marine ! ça fait plaisir à lire non ?

Pour autant, n’oubliez de continuer à bien respecter les mesures barrières et sanitaires pour éviter la propagation de la Covid 19 : port du masque, lavage des mains, distanciation sociale.

Reste la question que chacun va se poser : je pratique tout seul ou avec un binôme pour se surveiller mutuellement en mer ?

La réponse doit être pragmatique et faire l’équilibre entre les risques toujours possibles en mer et évidemment potentiellement plus grands si on est seul (même si légalement, il est autorisé de pêcher en apnée individuellement) et le respect de la loi pour cause de sécurité sanitaire afin de lutter collectivement contre la Covid !

Chacun doit être responsable et faire le choix le meilleur pour lui et les autres.

  • Pour un départ à la palme :

Il est possible de pêcher à deux, voire plusieurs, si vous résidez sous le même toit (un frère, un père, un fils…). Si ce n’est pas le cas, il est toujours possible avec un peu d’organisation de contacter un équipier, de venir à deux voitures différentes, de s’équiper sur un parking à distance raisonnable et de se mettre à l’eau sur le spot convenu en restant à 8-10 m l’un de l’autre en mer. Si vous n’avez pas d’autre alternative que de partir chasser seul, soyez raisonnable, selon votre forme actuelle et votre expérience, renseignez-vous bien sur les conditions météos attendues, la température de l’eau et restez dans une zone de confort personnel pour ne pas prendre de risques. Il est évident que la solution du binôme, même à distance certaine, est la solution que lechasseursousmarin.com vous préconise !

  • Pour un départ en bateau :

Comme pour un départ du bord, il est possible de partir à deux ou plus avec une embarcation depuis un port ou une cale de mise à l’eau si toutes les personnes vivent au même domicile. Sinon, il faudra se résoudre à une sortir seul avec votre bateau, ce qui n’est pas le plus raisonnable. Sortez-vous seul à bord de votre semi-rigide habituellement ? …si la réponse est négative, ce n’est probablement pas une bonne idée, surtout en cette saison fraiche, contentez-vous alors d’une petite sortie à la palme ! Si malgré tout, vous partez en mer comme seul naviguant, prévenez une personne de confiance avec beaucoup de précisions sur votre zone de sortie, votre timing et emportez une VHF portative et un téléphone portable.

Nous referons le point avant le 15 décembre pour vous apporter toutes les informations à connaître sur les possibilités de pêche après cette échéance. Profitez-bien de la mer, de la vie et soyez prudent !

Vous recherchez une idée de spot pour réussir votre sortie de pêche ?… découvrez plus de 300 zones & parcours sur le site : https://www.lechasseursousmarin.com/zones/

Retourner sur les actualités

Chasseur sous-marin