Îles Sanguinaires

Au premier plan, la tour de la Parata domine la pointe du même nom. On devine le chemin d’accès à la mise à l’eau depuis la côte (en bas à gauche). Les quatre principales îles des Sanguinaires se succèdent en s’éloignant (photo JC Attard, prêt ot d'Ajaccio).
Ajaccio - Corse-du-Sud2A - Mis à jour le jeudi 4 février 2021

Aux portes d’Ajaccio, l'archipel des îles Sanguinaires offre un spectacle de carte postale. La beauté exceptionnelle du site et, sous l’eau, la visibilité incroyable, le potentiel accidenté des fonds et la diversité des espèces sont autant de promesses de chasses sous-marines réussies !

Le parcours

Proposé par Hugues Maldent

Le parcours proposé ne peut pas se faire à la palme - ni même en kayak ou en bateau - en une sortie (le circuit représente 10 km au total pour la boucle complète !). La Grande Sanguinaire est plutôt à faire en bateau car sans embarcation elle nécessite 1 heure de palmage soutenu pour atteindre son extrémité ouest. A la palme, il est préférable de se cantonner aux deux premières îles (Porri et Oga, à 1,4 km).

La pêche commence au pied de la presqu’île que constitue la pointe de la Parata en 1, et se poursuit jusqu’à son extrémité située à 400 m en 2 (fonds peu importants de 2 à 7 m) pour une pêche à l’indienne de sars et muges en surface en longeant le bord, de labres en ballade entre les blocs, de rougets sur le sable et de poulpes à trou entre les blocs rocheux. Essayez aussi quelques agachons surtout tôt ou tard en journée.

Palmez ensuite pour traverser la première passe de 500 m de largeur pour rejoindre l’île de Porri, en 3. Autour, sur des fonds n’excédant pas 10 m, vous trouverez du sable, des petits blocs rocheux et des herbiers de posidonie. Poursuivrez sur 400 m pour arriver à l’île de l’Oga, en 4. Il est intéressant de marquer un agachon dans les passes, dans 5-6 mètres d’eau, pour attirer les prédateurs qui patrouillent dans le courant, près des étendues de sable ou de posidonies : loups, daurades royales, petits bancs de sérioles.

Palmez ensuite 600 m jusqu’à la Grande Sanguinaire et éloignez-vous du bord pour localiser sur un fond de 10-11 m, en 5, les deux remontées rocheuses, baignées par un courant léger, avec des éboulis à leurs bases ; deux ou trois petits mérous domiciliés ici vous régalent de leur présence ! Il y a souvent aussi des bécunes et de petites sérioles qui tournent autour de ces secs. Enchaînez ici des agachons sur les sommets ou calés sur le fond pour les faire approcher. Des sars, labres verts ou merles et des saupes sortiront aussi des posidonies. Dans les blocs, murènes et congres y tiennent domiciles.

Direction le large, vers la balise du Tabernacle, pour atteindre à 900 m de l’île, en 6, l’écueil du même nom (à 250 m de la balise, sur une ligne reliant celle-ci au sommet de l’île Cala d’Alga) : le sec est à -4 m et plonge jusqu’à -20 m. Agachonnez pour attirer dentis, grandes sérioles et sparidés. Idem en 7 autour de la remontée à -4 m sur un plateau moins profond, à 400 m de la côte, autour de -10 m.

Finissez en revenant vers la Grande Sanguinaire en 8, 9 et 10. Dans le prolongement des pointes, vous trouverez de nombreux éboulis et remontées, magnifiques en 9 : chapons, mostelles, corbs (protégés depuis 2013), murènes et poulpes à trou, labres à la coulée, sars, loups, dentis, bécunes et liches à poste.

L’île « La Botte » (à 5,5 km au Nord) est distante de 1,4 km de la côte. C’est un ensemble de petits îlots et de secs chassables de 0 à 25 m où se pêchent des poissons sédentaires plus des prédateurs de passage.

Niveau technique & physique
Profondeur 3 à 20 m
Force du courant nul à moyen
Eloignement maxi 3800 m

Extrait carte Shom N°7280 / Golfe d’Ajaccio

Voir la réglementation de ce département

Se rendre sur la zone

Localiser la zone :

Situées dans le département de Corse-du-Sud à 12 km à l’ouest de Ajaccio, les îles Sanguinaires sont le prolongement de la pointe nord du golfe d’Ajaccio.

Accès routier :

On arrive à Ajaccio par avion, par bateau de Marseille, Nice ou Toulon. Empruntez ensuite la D 111, à la sortie ouest d’Ajaccio, pour arriver après 12 km à la pointe de la Parata.

Parking véhicule :

La route se termine par un grand parking aménagé où il faut garer son véhicule.

Mise à l'eau

Accès piéton :

Depuis le parking, il est nécessaire de suivre le chemin sur 650 m qui mène à la tour de la Parata.

A la palme :

Mettez-vous à l’eau très facilement sur le secteur de sable et de galets au niveau de la partie la plus étroite du cordon terrestre reliant la presqu’île de la Parata et l’île de Beauté.

En bateau :

Petite cale gratuite directement en face du parking aménagé de la Parata.

Cale (le long du quai nord), gratuite et accessible 24 h / 24 h, au port Charles d'Ornano (Ajaccio, au nord-ouest du golfe d'Ajaccio) avec un grand parking voiture et remorque gratuit à 100 m, à 13 km des Sanguinaires.

Autre cale (le long du quai sud), gratuite et accès sur demande, au port Tino Rossi (Ajaccio, au sud-ouest du golfe d'Ajaccio) avec parking voiture et remorque payant, à 12 km des Sanguinaires.

Pour un départ en kayak, partez de la cale du parking de la Parata.

Capitainerie :
Ajaccio (port Charles d'Ornano, avenue Charles-Bonaparte) - Tél. 04 95 22 31 98 - www.ajaccio-tourisme.com/port-charles-ornano

Ajaccio (port Tino Rossi, jetée de la Citadelle) - Tél. 04 95 51 22 72 - www.port-ajaccio.com

Vue, depuis la côte, de l'ensemble de l'archipel des îles Sanguinaires (photo JC Attard, prêt ot d'Ajaccio).
La grande île Sanguinaire au coucher du soleil ! (photo JC Attard, prêt ot d'Ajaccio).
Zoom sur la pointe de la Parata (au centre) coifée de sa tour génoise (photo JC Attard, prêt ot d'Ajaccio).
Vue en perspective de la grande île Sanguinaire, à gauche, et de la pointe de la Parata (tour génoise), à droite, entrecoupées par la "passe des Sanguinaires" (photo JC Attard, prêt ot d'Ajaccio).
Vignette de la vidéo
Deux jolis sars communs des Sanguinaires.
Vignette de la vidéo

Galerie de la zone

Galerie de chasse

Conseils de pêche

Techniques :

La pêche à l’indienne très discrète permet de surprendre un poisson venu se nourrir dans peu d’eau.
Privilégiez surtout l’agachon dans le courant des passes ainsi que sur ou au pied des remontées pour attirer de beaux prédateurs.

Espèce à rechercher :

Les sars restent les plus nombreux mais le biotope très diversifié de la zone et l'incroyable variété des espèces sur les Sanguinaires permet de rechercher sériole, bécune, denti et de croiser tous les poissons de Méditerranée.

Danger :

Ne présumez pas de vos forces car la zone est très étendue (3,5 km pour rejoindre la pointe ouest de la Grande Sanguinaire).
Le courant peut être sensible notamment dans les passes (direction sud le plus souvent) mais les îles offrent toujours un abri.

Poissons

Fréquence de rencontre

Meilleure saison : de Avril à Novembre

Espèce courantes
  • sar commun
  • sar à deux bandes (à tête noire)
  • sar à museau pointu (bécofino) labre-merle
  • labre vert
  • rouget
  • loup
  • denti
  • daurade royale
  • sériole couronnée / limon (petite sériole)
  • barracuda (bécune)
  • corb (protégé)
  • mérou (protégé)
  • muge
  • saupe
  • murène
  • congre
  • chapon
  • rascasses (rouge, brune)
Espèce occasionnelles
  • marbré
  • mostelle
  • bonite
  • liche amie

Basse saison : de Décembre à Mars

Espèce courantes
  • labre-merle
  • labre vert
  • sar commun
  • sar à deux bandes (à tête noire)
  • sar à museau pointu (bécofino)
  • muge
  • loup
  • daurade royale
  • saupe
  • mostelle
  • murène
  • congre
Espèce occasionnelles
  • denti
  • sériole couronnée / limon (petite sériole)

Céphalopodes

Fréquence de rencontre

Meilleure saison : de Avril à Novembre

Espèce courantes
  • poulpe
Espèce occasionnelles

Basse saison : de Décembre à Mars

Espèce courantes
  • poulpe
Espèce occasionnelles
  • seiche

Coquillages

Fréquence de rencontre

Meilleure saison : de Décembre à Avril

Espèce courantes
  • oursin
Espèce occasionnelles

Basse saison : de Janvier à Janvier

Espèce courantes
  • oursin (pêche fermée)
Espèce occasionnelles

Infos pratiques

Matériel conseillé :

Fusils de 100 à 110 cm avec une tahitienne (agachon) et un moulinet et de 75 à 90 cm (trou), planche plutôt que bouée avec un grand fanion de signalisation, grappin, de l'eau et des réserves énergétiques pour éviter la déshydratation et le coup de faim sur une longue sortie !

Vent et visibilité sous-marine :

  • Vents défavorables : Exposée aux secteurs sud et ouest.
  • Vents favorables : Nord-Est modéré.
  • Visibilité : Excellente le plus souvent (25 m et plus par mer calme).

Courants :

  • Direction : Du NORD vers le SUD (le plus souvent) et notamment sensible au passage des passes.
  • Vitesse maxi : Variable mais le plus souvent gérable à la palme et localisé sur les pointes et les passes.

Points d'eau :

Pour un départ à la palme ou en kayak, prévoir un bidon d'eau chaude pour enfiler votre combinaison et vous rincer après la sortie.

Office du tourisme :

Ajaccio – Tél. 04 95 51 53 03 – www.ajaccio-tourisme.com

Spécialités culinaires :

Les spécialités typiquement ajacciennes sont, pour les produits de la mer : les "calcinelli" (tellines) que l'on fait sauter à la poêle, les "supions" (petites seiches) à poêler avec des tomates et de l'huile d'olive, les "piccata" de poisson (petites escalopes de thon, de liche ou sériole, frites dans l’huile d’olive, avec une salade d’épinards aux moules, assaisonnée à la mayonnaise ou avec une petite vinaigrette, relevé de safran, d’oignon, et d'agrumes), les "bianchette" (alevins d’anchois ou de sardines pêchés d’octobre à mars et frits en beignets ou préparés en omelette), le "pavé de denti à la sauce de corail d'oursins" et le "chapon cuit au four" !

Appréciez aussi les autres produits phares de la gastronomie corse : l'huile d'olive, le miel, la charcuterie (jambon sec, lonzo et coppa), les fromages (de chèvres, forts, et ceux de brebis, plus doux) et le fameux "brocciu" issu du lait de brebis ou de chèvre (avec deux recettes phares : les "ravioles au brocciu" et les "chaussons au brocciu").

Côté vins, goûtez les AOP Ajaccio (en rouge, blanc et rosé) avec une quinzaine de producteurs : "clos Capitoro", "clos Carbuccia", "clos d'Alzeto", "clos Ornasca", "clos Serpaggi", "domaine A Peraccia", "domaine comte Peraldi", "domaine de la Sorba", "domaine de Pietrella", "domaine de Pratavone", "domaine de Vacelli", "domaine Martini", "domaine Petra di Mela", "domaine Tremica", "domaine U Stiliccionu". En plus de ces AOP, plusieurs vignerons proposent aussi des vins doux naturels, des "blancs de blancs" en méthode champenoise et des eaux de vie.

À découvrir :

Aux Sanguinaires : le tour de la pointe de la Parata est une belle balade incontournable. Si vous avez une embarcation allez découvrir de près les îles Sanguinaires.

Pour découvrir la côte nord du magnifique golfe d'Ajaccio, depuis l'archipel, suivez en voiture la "route des Sanguinaires" (route du bord de mer) sur 10 km jusqu'à l'entrée d'Ajaccio.

A Ajaccio, ville natale de Napoléon 1er, la cité continue à perpétuer avec ferveur l'esprit de l'Empereur à travers plusieurs musées (la grotte Napoléon, le musée Naporama, le musée national de la maison Bonaparte, le salon napoléonien de l'hôtel de ville). Il faut aussi voir les peintures françaises et italiennes du musée des Beaux-Arts au palais Fesch (oncle de Napoléon…) et le musée Lazaret Ollandini avec dans son jardin la collection de bronzes sculptés de Marc Petit. Pour découvrir la ville, il faut parcourir la longue avenue du "cours Napoléon" et suivre les quais allant des ports Rossi à d'Ornano.

pour lire la fiche complète, abonnez-vous !

Avantage :

Des informations exclusives sur la chasse sous-marine en accès illimité (sur PC / mobile / tablette) !
Découvrez plus de 300 zones & parcours et la réglementation complète en France

Avantage :

Le choix de la durée de votre abonnement
1 an ou mensuel (et possibilité de résiliation facile depuis votre compte)

Avantage :

Votre soutien au seul web média en France à destination des pêcheurs en apnée !
Votre abonnement nous permet de vous informer et de préparer de nouveaux services à vous offrir

Je m'abonne à partir de 2,99 €

Retourner sur la carte des zones & parcours

L’actualité de la chasse sous-marine !

Voir tous les articles

Chasseur sous-marin